Scan de béton au géoradar avant la réalisation du forage

Scan de béton au géoradar avant la réalisation du forage

Durant la construction, il devient souvent nécessaire de réaliser des travaux sur du béton qui existe déjà. La coupe, le forage et le carottage comptent parmi les procédés qui sont utilisés pour les murs et les dalles en béton. Ce type de structures de béton peut contenir des câbles électriques, des conduits, des barres d’armatures et d’autres composantes similaires. Dans le cas où ces objets sont heurtés durant la coupe, le forage ou le carottage, ceci peut donc entraîner des dégâts importants. Dans ce qui suit, nous allons parcourir les éléments suivants :

  • Comment réduire ou éliminer les risques lors de la réalisation d’un travail invasif ?
  • La technique utilisée
  • Pourquoi le fait d’ignorer le scan de béton demeure une mauvaise chose à faire ?

Comment réduire ou éliminer les risques lors de la réalisation d’un travail invasif ?

Le scan de béton est le meilleur moyen pour éliminer ou de réduire les risques qui existent lorsque n’importe quel type de travaux invasifs est réalisé sur des armatures de béton qui existent déjà. Le scan aide à localiser les éléments qui sont enfouis dans la surface du sol et empêche les techniciens de les heurter.

A titre d’exemple, les dégâts coûteux apparaissent lorsque les techniciens coupent involontairement des conduits électriques, des composants structurels, des conduites d’eau, des dalles électriques, etc. En plus, les personnes qui sont présentes sur le chantier peuvent faire face à des blessures graves et ce, suite à ces dommages.

Enfin, ce type de dégâts va augmenter le coût du projet car les réparations nécessaires devront être effectuées et vont également retarder l’achèvement du projet et dans ce cas, vous allez manquer les délais fixés.

La technique la plus courante de l’essai du béton:Le Géoradar (GPR)

En fait, la meilleure solution demeure le recours au géoradar qui utilise des ondes de radar à fréquence spécifique pour scanner le béton. Si n’importe quelle anomalie est heurtée durant l’opération du scan, ces ondes rebondissent et permettent au technicien une identification claire de la partie souterraine du béton ainsi que les objets qui sont enfouis à l’intérieur du béton.

Les techniciens qui utilisent la technique de scan de béton au géoradar nécessitent de l’expérience pour pouvoir comprendre les modèles produits par les diverses anomalies qui sont présentes dans le béton et reconnaître les matériaux qui y sont présents. Ces données sont par la suite exploitées pour localiser avec précaution les différentes sections du béton sur lesquelles, les travaux de forage peuvent être réalisés en toute sécurité.

Pourquoi le fait d’ignorer le scan de béton demeure une mauvaise chose à faire ? Les 5 plus importantes raisons

Dans ce qui suit, nous allons découvrir les principales raisons derrière l’intérêt de l’utilisation du scan de béton avant la réalisation des travaux de forage ou de coupe.

Dégâts sur les barres d’armature :Dans le cas où le scan de béton n’a pas été réalisé, il ne sera pas possible donc de savoir s’il y a quelque chose qui sera heurtée lors de la réalisation de l’opération du forage du béton. Il faut également noter à ce niveau, qu’au moment de n’importe quel type de construction qui implique l’utilisation du béton, un pourcentage spécifique de barres d’armature est utilisé pour fournir à la structure en béton, la sécurité et la robustesse nécessaire.

Si la barre d’armature est endommagée durant le forage du béton, ceci va donc entraîner une contrainte immédiate sur la structure en béton et va affecter négativement la stabilité de la structure en béton.

Dégâts sur les câbles de structure: De la même façon, les composants structurels tels que les câbles électriques peuvent entraîner de graves problèmes lorsqu’ils sont compromis. Lorsque des câbles de structure sont insérés à l’intérieur des dalles, une haute tension a lieu et une bonne quantité de pression est également appliquée pour faire serrer ces câbles. Ces mesures sont prises pour rendre les dalles plus robustes. Dans le cas où les câbles électriques aient été endommagés, les ouvriers peuvent donc se blesser et ceci peut également entraîner des dégâts irréparables sur ces dalles.

Dégâts sur les conduits électriques: Un autre problème qui peut paraître, c’est l’endommagement des conduits électriques en métal et en plastique, des conduites de chauffage par rayonnement et des conduites d’eau. Dans le cas où les conduits électriques aient été endommagés, ceci peut entraîner une électrocution des ouvriers ainsi que des coupures du courant électrique. En plus, le géoradar peut être utilisé pour évaluer les dégâts ou les fuites au niveau des conduites d’eau qui restent normalement inaperçues. Si n’importe quel type de dégâts sur le système de chauffage, l’eau et les équipements électriques est constaté, des réparations urgentes deviennent nécessaires et ce, avant de pouvoir continuer les travaux.

Détection des espaces vides: Mise à part la détection de la présence de certains matériaux, l’outil géoradat s’avère utile pour vérifier si certains matériaux sont absents. A titre d’exemple, il pourrait y avoir des espaces vides ou des vides qui sont présents dans le béton suite à des dégâts antérieurs ou suite à l’utilisation de certaines méthodes incorrectes de coulage.

Aussi, les espaces vides peuvent également apparaitre avec le temps et ce, lorsque la saleté du sous-sol commence à s’éroder. Mais, ces problèmes demeurent non détectables lorsque nous examinons la surface du béton et avec le temps, ces espaces vides peuvent entrainer l’effondrement des dalles de béton. L’identification des espaces vides permet d’évaluer les zones à défaut ou les sections qui peuvent nécessiter des réparations supplémentaires.

Essai sur béton: Le scan de béton devient également nécessaire pour analyser la structure du béton. A titre d’exemple, le scan s’avère utile pour mesurer l’épaisseur du béton, déterminer le contenu des barres d’armatures, évaluer le calibrage et tester l’élévation de la dalle.

Lorsqu’ils réalisent des travaux, les ingénieurs ont souvent besoin de ces détails et lorsque le géoradar est utilisé, il permet un scan plus rapide et plus efficace des matériaux.

Conclusion

D’après les détails mentionnés ci-dessus, il s’avère clair que le scan de béton est une tâche très importante et ce, avant la réalisation de n’importe quel type de travaux de forage, de coupe ou de carottage du béton. En réalisant l’opération du scan de la manière la plus appropriée, vous serez capable d’éviter les dégâts que peuvent subir les conduits et également de protéger les ouvriers contre les dégâts physiques.

Aussi, dans le cas d’avènement d’un dommage, ceci peut retarder le projet, perturber l’achèvement rapide du projet et augmenter inutilement le coût du projet car vous devrez effectuer les travaux de réparation nécessaires pour restaurer le béton à son état initial (d’avant dommage).

Le géoradar est l’une des méthodes les plus efficaces pour le scan de béton et qui permet d’aider les techniciens à obtenir des informations claires sur les conduits qui sont présents à l’intérieur du béton. Si vous souhaitez avoir plus d’informations à propos du fonctionnement du processus de scan de béton et comment il s’avère utile avant la réalisation des travaux de forage, contactez-nous et nos experts vont vous expliquer tous les détails et vous guideront vers la bonne voie.